Il y a quelques semaines nous abordions le sujet du RGPD et de ses changements, aujourd’hui nous allons nous intéresser aux modifications apportées par le RGPD pour vos campagnes d’e-mailing.

Le double opt-in, l’accord de la personne pour l’utilisation de ses données personnelles

Le RGPD a pour mission de faire appliquer une règle principale : le particulier est seul propriétaire de ses données. Toutes données personnelles doit être soumise à un traitement particulier, et par données personnelles, on entend toutes données susceptibles, d’une façon ou d’une autre, d’identifier un individu : adresse IP, nom, prénom, localisation, adresse e-mail et bien d’autres sont la propriété exclusive de leur détenteur.

Jusqu’à aujourd’hui, vous pouviez utiliser librement les adresses que vous achetiez sur internet pour l’envoi de vos campagnes d’emailing. Mais à partir du 25 mai, jour de la mise en place de la réglementation, toute entreprise européenne et étrangère traitant avec des citoyens européens devra respecter le principe de double opt-in.

Ce principe consiste à demander deux fois l’accord de la personne avant d’être légalement autorisé à l’intégrer dans vos campagnes de marketing direct. En pratique cette démarche se déroule sous cette forme : un texte stipulant que l’internaute est en accord avec la collecte des données qu’il vient de renseigner et leur utilisation, en corrélation avec le règlement de l’entreprise (facilement accessible). Ce texte doit être à disposition de l’internaute avec toutes les informations susceptibles de l’intéresser dans la protection de ses données, mais vous devez aussi valider cette démarche avec une case à cocher.

Attention au soft-in

Nous pouvons être assez facilement tentés de déjouer cette règle de l’opt-in ou de l’adapter à nos besoins. Rendre le texte un peu flou dans sa forme, pré-cocher la case, cacher ces précisions en bas de la page…
Nous ne saurions que vous déconseiller ces pratiques, qui ne seraient alors pas considérées comme une acceptation juste de vos conditions par l’internaute, et par définition vous mettraient en opposition à cette réglementation européenne lors de vos campagnes marketing.

Tracer les données et les accords

Il est important de garder une trace de vos données récoltées et de l’accord des internautes. À tout moment celui-ci peut vous demander l’accès aux données que vous possédez sur son compte, et comment sont-elles utilisées et traitées. Dans le cadre de l’emailing, certains outils de traitement de campagnes ont déjà mis en place de telles pratiques, vous facilitant le travail. Pour prouver que vous avez respecté tous les prérequis d’accord, la meilleure solution reste le mail de confirmation. Celui-ci doit contenir tous les détails sur l’accord de la personne, quelles données elle a renseigné, comment vous allez les utiliser et à quel moment cet accord a eu lieu, au minimum.

Les opportunités de la RGPD pour le marketing direct

Jusqu’ici, la RGPD peut sembler contraignantes à vos actions marketing. Si elle corse votre obtention de données, elle présente cependant certains avantages. En dehors de tous les aspects positifs de protection des données qui vous protègent également en tant que personne physique, cette réglementation peut améliorer la qualité de vos cibles. Ces démarches permettront de mieux qualifier votre base de données prospects. En effet, s’ils sont suffisamment intéressés par vos services pour vous céder leurs informations, vous pouvez-être sûr qu’ils suivront avec intérêt vos prochaines newsletter et campagnes de promotion.

Cela ouvre aussi de nouvelles opportunités pour d’autres pratiques. L’inbound marketing ne s’embarrasse pas de tels besoins puisque c’est l’internaute qui fait l’effort de venir voir votre contenu. Pour rappel, l’Inbound marketing est la création de contenu gratuit et de bonne qualité susceptible de créer du trafic sur votre site et une interaction avec vos clients, en plus d’être bon pour votre référencement.

Restez au courant des tendances du digital !

Abonnez vous à notre newsletter

Inwin La Rochelle

Merci de votre inscription, on reste en contact !